CRCAO member - Japan Team

Marianne Simon-Oikawa

Professor, Université Paris Cité

Presentation

My research focuses on visual culture, and in particular on the relationship between writing and image discussed from an intermedial, multidisciplinary, and trans-area perspective. My main objects of study are images made of written characters (moji-e) from the Edo period to the present day, visual poetry, and in general objects presenting phenomena of interweaving between text and image. In recent years, I have also been interested in the question of the white and the interval.

Research thematics

  • Visual culture
  • Relations between text and image
  • History, theory, and uses (especially playful) of writing
  • Avant-gardes (visual poetry, sound poetry, performance)
  • Literary and artistic exchanges between France and Japan

Teachings

  • Modern Literature (L1)
  • Introduction to Japanese Visual Culture (L1-L2)
  • Reading Comprehension and Translation (L2)
  • Translation: literary texts (M1)
  • Cross-disciplinary seminar: current trends in academic research (M2)
  • Modern Literature and Contemporary Issues: literature and the visual arts (M2)

Publications (HAL Archive Ouverte)

  • Hélène Campaignolle-Catel, Marianne Simon-Oikawa. Ecriture et image ("Lettres, lignes, tracés"). Centre d'étude de l'écriture et de l'image, 2021, écriture et image, ISSN : 2780-4208. ⟨hal-03583975⟩
  • Hélène Campaignolle-Catel, Ségolène Le Men, Marianne Simon-Oikawa. Illustrer ?. Textimage : revue d'étude du dialogue texte-image , 2020. ⟨hal-03079266⟩
  • Carole Aurouet, Marianne Simon-Oikawa. Le Cinéma des Poètes - Actes du colloque coorganisé par Carole Aurouet et Marianne Simon-Oikawa à l'Université de Tokyo en décembre 2018. Revue de langue et littérature françaises de l'université de Tokyo, 2020. ⟨hal-03134234⟩
  • Carole Aurouet, Marianne Simon-Oikawa. Pierre Albert-Birot (1876-1967): Un pyrogène des avant-gardes. Presses Universitaires de Rennes. 2019. ⟨hal-01996998⟩
  • Carole Aurouet, Marianne Simon-Oikawa. Jacques Prévert, détonations poétiques. Classiques Garnier. 2019, Les Colloques de Cerisy, 978-2-406-08376-4. ⟨hal-02031502⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Tekisuto to imêji – Annu-Marî Kurisutan he no omâju [Texte et image Hommage à Anne-Marie Christin]. Marianne Simon-Oikawa. Suiseisha, 272 p., 2018, 9784801003521. ⟨hal-02044233⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Florence Dumora, Claire-Akiko Brisset. Rébus d’ici et d’ailleurs : écriture, image, signe. Éditions Hémisphères / Nouvelles éditions Maisonneuve & Larose, 2018, 978-2-37701-040-0. ⟨hal-02047266⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Hélène Campaignolle-Catel. Poésie et image à la croisée des supports. Textimage : revue d'étude du dialogue texte-image , 2017. ⟨hal-02043424⟩
  • Carole Aurouet, Marianne Simon-Oikawa, Lugan Mikaël, Giovanni Lista, Prudon-Moral Montserrat, et al.. Europe, n° 1056, «Pierre Albert-Birot - Claude Cahun». France. 2017, 9782351500866. ⟨hal-01526587⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Shi to imêji – Mararume ikô no tekusuto to imêji [Poésie et image en France depuis Mallarmé]. Marianne Simon-Oikawa. Suiseisha, 246 p., 2015, 9784801001015. ⟨hal-02044247⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. E wo kaku [Écrire l’image]. Marianne Simon-Oikawa. Suiseisha, 277 p., 2012, 9784891769062. ⟨hal-02044253⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Carole Aurouet. Poésie vivante – Hommage offert à Arlette Albert-Birot. Honoré Champion, 2012, collection « Poétiques et esthétiques XXe-XXIe siècle », 9782745323620. ⟨hal-02025937⟩
  • Claire-Akiko Brisset, Pascal Griolet, Christophe Marquet, Marianne Simon-Oikawa. Nihon no moji-bunka o saguru: nichifutsu no shiten kara. Bensei shuppan, 448 p., 2010, 978-4-585-03213-7. ⟨halshs-00939482⟩
  • Christophe Marquet, Claire-Akiko Brisset, Pascal Griolet, Marianne Simon-Oikawa. Nihon no moji bunka wo saguru. Nichi-futsu no shiten kara 日本の文字文化を探る ― 日仏の視点から. Bensei shuppan 勉誠出版, 436 p., 2010, 978-4-5850-3213-7. ⟨hal-02423442⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Annie Renonciat. La pégagogie par l'image en France et au Japon. Presses universitaires de Rennes, 152 p., 2009, Collection "Interférences", 978-2-7535-0799-9. ⟨hal-02043419⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. L’Écriture réinventée. 13, Les Indes savantes, 2007, coll. « Études japonaises », 978-2846541589. ⟨hal-02025935⟩
  • Claire-Akiko Brisset, Pascal Griolet, Christophe Marquet, Marianne Simon-Oikawa. Du pinceau à la typographie : regards japonais sur l'écriture et le livre. EFEO, collection Etudes Thématiques vol. 20, pp.417, 2006, 2-85539-656-5. ⟨halshs-00161886⟩
  • Christophe Marquet, Claire-Akiko Brisset, Pascal Griolet, Marianne Simon-Oikawa. Du pinceau à la typographie. Regards japonais sur l'écriture et le livre. École française d'Extrême-Orient‎; Maison franco-japonaise‎; Centre d'études japonaises, INALCO, 2006, 2-85539-656-5. ⟨hal-02423401⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Marguerite-Marie Parvulesco, Andrea Raos. D’une poésie à l’autre – Écritures poétiques japonaises. Ebisu - Études Japonaises , Maison franco-japonaise, 260 p., 2000. ⟨hal-02044635⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. « Danshari ! ». Julien Blaine. Le Grand Dépotoir, Al Dante, les presses du réel, 2020, 978-2-37896-143-5. ⟨hal-03128048⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Lire les “partitions” de Giovanni Fontana. Giovanni Fontana. Epigenetic Poetry, Fondazione Bonotto, pp.112-125, 2020, 9788885449596. ⟨hal-03128050⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. La genèse des poèmes visuels de Pierre Albert-Birot : Formes et enjeux d'une métamorphose. Carole Aurouet; Marianne Simon-Oikawa. Pierre Albert-Birot (1876-1967) – Un pyrogène des avant-gardes, Presses Universitaires de Rennes, 2019, 978-2-7535-7688-9. ⟨hal-02067810⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. La genèse des poèmes visuels de Pierre Albert-Birot : Formes et enjeux d'une métamorphose. Carole Aurouet; Marianne Simon-Oikawa. Pierre Albert-Birot (1876-1967) - Un pyrogène des avant-gardes, Presses universitaires de Rennes, p. 157-175, 2019, 978-2-7535-7688-9. ⟨hal-02072160⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Les relations de Pierre et Ilse Garnier avec le poète japonais Niikuni Seiichi. Christine Dupouy. Deux poètes face au monde : Pierre et Ilse Garnier, Presses universitaires François Rabelais, p. 51-71, 2019, collection "Perspectives littéraires", 2869066872. ⟨hal-02025938⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Écriture et figure à l'époque d’Edo : les moji-e de Santô Kyôden. Cléa Patin et Julien Bouvard. Japon pluriel 12 (Autour de l'image : arts graphiques et culture visuelle au Japon), Philippe Picquier, p. 317-337, 2018, 978-2-8097-1393-0. ⟨hal-02044266⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Piêru Arubêru Birô no shikakushi no tanjô – aru henshin no monogatari [La genèse des poèmes visuels de Pierre Albert-Birot : l’histoire d’une métamorphose]. Marianne Simon-Oikawa. Tekisuto to imêji – Annu-Marî Kurisutan he no omâju [Texte et image – Hommage à Anne-Marie Christin], Suiseisha, p. 215-231, 2018, 9784801003521. ⟨hal-02044654⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Les « images à deviner » (hanji-e) à l’époque d’Edo : formes et problèmes des rébus ludiques au Japon. Claire-Akiko Brisset, Florence Dumora et Marianne Simon-Oikawa. Rébus d’ici et d’ailleurs : écriture, image, signe, éditions Hémisphères / Nouvelles éditions Maisonneuve & Larose, p. 127-152, 2018, 978-2-37701-040-0. ⟨hal-02043417⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Sur le fil ». Michel Goulet et François Massut. Les Confidents – Les chaises-poèmes du jardin du Palais-Royal, les presses du réel, p. 38-39, 2018, 978-2-84066-465-9. ⟨hal-02043418⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Les « images à deviner » (hanji-e) à l’époque d’Edo : formes et problèmes des rébus ludiques au Japon. Claire-Akiko Brisset, Florence Dumora, Marianne Simon-Oikawa. Rébus d’ici et d’ailleurs : écriture, image, signe, éditions Hémisphères / Nouvelles éditions Maisonneuve & Larose, p. 127-152, 2018, 978-2-37701-040-0. ⟨hal-02047268⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. De La Joie à La Lune : les poèmes à voir de Pierre Albert-Birot. Hélène Campaignolle-Catel, Sophie Lesiewicz et Gaëlle Théval. Livre/ Poésie : une histoire en pratique(s), des Cendres, p. 105-112, 2017, 978-2867422621. ⟨hal-02043415⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Piêru Arubêru Birô – shishû ni kakareta imêji [L’image écrite dans les livres de poèmes de Pierre Albert-Birot]. Marianne Simon-Oikawa. Shi to imêji – Mararume ikô no tekusuto to imêji [Poésie et image en France depuis Mallarmé], Suiseisha, p. 73-96, 2015, 9784801001015. ⟨hal-02044669⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Du lisible à l'invisible : les images en écriture au Japon. Cacher / coder – 4000 ans d'écritures secrètes, Musée Champollion / Les écritures du monde, p. 38-43, 2015. ⟨hal-02044465⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Byôsha ni shitagatte – Teofiru Gôchie no Rûburu bijutsukan [Au fil de la description : Le Musée du Louvre de Théophile Gautier]. Hajime Sawada, Kazuaki Yoshimura et Michaël Desprez. Teofiru Gôchie to 19seiki geijutsu [Théophile Gautier et les arts du XIXe siècle], Sophia University Press, p. 380-409, 2014, 978-4-324-09772-4. ⟨hal-02044680⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Les hai-kais de Pierre Albert-Birot : du détour par l’ailleurs à la découverte de soi. Éric Benoit. Transmission et transgression des formes poétiques régulières, 37, Presses de l'Université de Bordeaux, p. 213-226, 2014, Collection « Modernités », 978-2-86781-940-7. ⟨hal-02043414⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Document : un Japonais chez Pierre Albert-Birot. Carole Aurouet et Marianne Simon-Oikawa. Poésie vivante – Hommage offert à Arlette Albert-Birot, Honoré Champion, p. 43-54, 2012, Collection « Poétiques et esthétiques XXe-XXIe siècle », 9782745323620. ⟨hal-02044681⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Berunâru Noeru – gaka no haigo kara no shisen [Bernard Noël dans le dos des peintres]. Marianne Simon-Oikawa. E wo kaku [Écrire l’image], Suiseisha, p. 121-142, 2012, 9784891769062. ⟨hal-02044710⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Notorious Moji-e : Japanese Graffiti in the Edo Period. Noriko Brandl and Sepp Linhart. Ukiyo-e Caricatures, 41, Wien University, p. 71-86, 2011, Collection Beiträge zur Japanologie. ⟨hal-02044686⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Notorious Moji-e: Japanese Graffiti in the Edo Period. Noriko Brandl and Sepp Linhart. Ukiyo-e Caricatures, Institut für Ostasienwissenschaften der Universität Wien, p. 71-86, 2011, Beitrage zur Japanologie, no41,, 3900362246. ⟨hal-00768741⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. From Translation to Supranational Poetry: the Polyglot Poems of Pierre Garnier and Niikuni Seiichi. K. Alfons Knauth. Translation & Multilingual Literature, Traduction & Littérature Multilingue, LIT, p. 117-138, 2011, ISBN 978-3-643-11388-7. ⟨hal-00772459⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Katsushika Hokusai to moji-e no sekai [Katsushika Hokusai et le monde des images en écriture],. Claire-Akiko Brisset, Pascal Griolet, Christophe Marquet et Marianne Simon-Oikawa. Nihon no moji bunka wo saguru – Nichifutsu no shiten kara, Bensei shuppan, p. 329-352, 2010, 978-4-585-03213-7. ⟨hal-02044730⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Le Roman d'un regard : Bernard Noël dans l'atelier de Michel Mousseau. Maria Llombart Huesca. Traversée – Hommage à Montserrat Prudon, Calliopées, p. 221-230, 2010, 978-2916608204. ⟨hal-02030569⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Du divertissement à l'enseignement par l'image : les usages pédagogiques des images en écriture (moji-e) au Japon. Annie Renonciat et Marianne Simon-Oikawa. La Pédagogie par l'image en France et au Japon, Presses universitaires de Rennes, p. 39-53, 2009, Interférences, 978-2-7535-0799-9. ⟨hal-00749645⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Niikuni Seiichi to Piêru Garunie no kôryû to kyôdô seisaku no jittai – Les Lettres to ASA wo chûshin ni [Les échanges et les œuvres collaboratives de Niikuni Seiichi et Pierre Garnier – Les Lettres et ASA]. Niikuni Seiichi no "gutaishi" – shi to bijutsu no aida ni [The Concrete Poetry of Niikuni Seiichi : Between Poetry and Art], Musashino Art University Museum & Library, p. 93-95, 2009. ⟨hal-02044557⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Les poèmes franco-japonais de Pierre Garnier et Niikuni Seiichi : le cas de Micropoèmes et Petits Poèmes mathématiques simplistes. Yoshikazu Nakaji. L'Autre de l'œuvre, Presses universitaires de Vincennes, p. 273-287, 2007, Collection " L'Imaginaire du Texte ". ⟨hal-02044543⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. De la France au Japon : transmissions spatialistes. Montserrat Prudon. Transmissions : formes, discours, Traverses, p. 51-68, 2007. ⟨hal-02043412⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Les poèmes franco-japonais de Pierre Garnier et Niikuni Seiichi : le cas de Micropoèmes et Petits Poèmes mathématiques simplistes. Yoshikazu Nakaji. L'Autre de l'œuvre, Presses universitaires de Vincennes, p. 273-287, 2007, coll. " L'Imaginaire du Texte ", 9782842922016. ⟨hal-00780234⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Idéogramme et calligramme : l'alphabet réinventé des poètes visuels français. Marianne Simon-Oikawa. L'Écriture réinventée : Formes visuelles de l'écrit en Occident et en Extrême-Orient, Les Indes savantes, p. 107-126, 2007, Études japonaises, vol. 3, 9782846541589 2846541582. ⟨hal-00779630⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Les Mailles du filet ou la métaphore du réseau chez Jean Tardieu. Marie-Louise Lentengre et Arlette Albert-Birot. Jean Tardieu, un poète parmi nous, Jean-Michel Place, pp.243-255, 2003, Collection « Surfaces », 9782858937240. ⟨hal-02043385⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Des images en écriture. Anne-Marie Christin. Histoire de l’écriture, de l’idéogramme au multimédia, Flammarion, p. 145-147, 2001, 978-2080122797. ⟨hal-02043411⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Les métamorphoses du ciel : espaces et formats dans la poésie spatialiste. Interfaces : image, texte, language, Université de Bourgogne ; College of the Holy Cross ; Université de Paris, 2021, Jeux de formats, https://journals.openedition.org/interfaces/2009. ⟨hal-03491888⟩
  • Hélène Campaignolle-Catel, Marianne Simon-Oikawa. Editorial. Écriture et image : cahiers du CEEI, Centre d'étude de l'écriture et de l'image, 2021, lettres, lignes, tracés, 2, pp.I. ⟨hal-03512233⟩
  • Hélène Campaignolle-Catel, Marianne Simon-Oikawa. Le défaut de ligne droite .... Écriture et image : cahiers du CEEI, Centre d'étude de l'écriture et de l'image, 2021, lettres, lignes, tracés, 2, pp.1-6. ⟨hal-03512170⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Pratiques et enjeux du son dans la poésie spatialiste. Inter art actuel, Éditions Intervention, 2021, pp.60-65. ⟨hal-03491890⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Le livre d’artiste, une création en miroir – Interactions entre peintre et poète (entretien avec Michel Mousseau). Textimage : revue d'étude du dialogue texte-image , Lyon : Textimage, 2020. ⟨hal-03129881⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Femme ou renarde ? Écran de papier et révélation de l'invisible chez Tsukioka Yoshitoshi. Écriture et image : cahiers du CEEI, Centre d'étude de l'écriture et de l'image, 2020. ⟨hal-03129840⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Ilse Garnier (1927-2020), une vie dans l’espace. Europe. Revue littéraire mensuelle, Europe. Revue, 2020, pp.317-318. ⟨hal-03491892⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Image et écriture. L’Archicube , Association des anciens élèves, élèves et amis de l'École normale supérieure, 2020, pp.91-96. ⟨hal-03129856⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Hélène Campaignolle-Catel. Introduction. Textimage : revue d'étude du dialogue texte-image , Lyon : Textimage, 2020, Illustrer ?. ⟨hal-03491911⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Ségolène Le Men, Hélène Campaignolle-Catel. Introduction. Textimage : revue d'étude du dialogue texte-image , Lyon : Textimage, 2020. ⟨hal-03129884⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Carole Aurouet. Introduction (Le Cinéma des Poètes). Revue de langue et littérature françaises de l'université de Tokyo, Université de Tokyo, 2020. ⟨hal-03491905⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. L’écriture scénaristique d’Ilse Garnier : pour une poétique du ciné-poème spatialiste. Revue de langue et littérature françaises de l'université de Tokyo, Université de Tokyo, 2020, pp.107-127. ⟨hal-03491904⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. « Ilse Garnier et le livre d’artiste : Matière et construction poétique dans Winterlandschaft mit Vögeln ». Francophonie vivante, Association Charles Plisnier, 2019, Francophonie vivante, 2019/2 (« Livres d’art, arts du livre »),, pp.126-133. ⟨hal-02450520⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Writing and Image in Pre-modern Japan. Inmunkwahak – The journal of the Humanities , Institute of the Humanities, Yonsei University, Seoul, Korea, 2018, 113, p. 39-77. ⟨hal-02025989⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Carole Aurouet. Un infatigable expérimentateur. Europe. Revue littéraire mensuelle, Europe. Revue, 2017, Pierre Albert-Birot / Claude Cahun, pp.3-5. ⟨hal-03491908⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. L'image écrite dans les livres de poèmes de Pierre Albert-Birot. Textimage : revue d'étude du dialogue texte-image , Lyon : Textimage, 2017. ⟨hal-02044342⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Dossier anniversaire Doc(k)s Japon. Nuire, K'A, 2017, p. 124- 155. ⟨hal-02045354⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Dire, voir, faire – Les poèmes visuels de Pierre Albert-Birot. Europe. Revue littéraire mensuelle, Europe. Revue, 2017, Numéro double : Pierre Albert-Birot / Claude Cahun, p. 89-99. ⟨hal-02043428⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Hélène Campaignolle-Catel. Préface. Textimage : revue d'étude du dialogue texte-image , Lyon : Textimage, 2017, Poésie et image à la croisée des supports. ⟨hal-03491910⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. L'allumette et le pyrogène : Le Japon de Pierre Albert-Birot. Littera : Revue de langue et littérature françaises, Tokyo Société japonaise de langue et littérature françaises, 2016, p. 671-687. ⟨hal-02028222⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Le déchiffrement des moji-e à l’époque d’Edo. Argos. La revue des BCD et CDI, CRDP Académie de Créteil, 2016, p. 116-121. ⟨hal-02029655⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Adam, ou l’homme des premières fois : Les Mémoires d’Adam et les pages d’Ève de Pierre Albert-Birot. Sarrazine, Association pour l'incitation à la création littéraire et artistique, 2015, 15, p. 201-206. ⟨hal-02029089⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Au fil de la description : Le Musée du Louvre de Théophile Gautier. Bulletin de la Société de Théophile Gautier, Société Théophile Gautier, 2014, p. 207-220. ⟨hal-02044371⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. L’écriture dans le dessin. Dossier de l'art, Ed. Faton ; SFBD/Archéologia, 2014, p. 54-55. ⟨hal-02043404⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. L’arbre aux feuilles d’or. Le Frisson esthétique, 2010, pp.52-54. ⟨hal-03491938⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. La poésie idéographique de Pierre Albert-Birot. RILUNE - Revue des littératures européennes, Université de Bologne, 2010, 8, p. 145-164. ⟨hal-00768742⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. La coquille aux mirages. Le Frisson esthétique, 2009, pp.32-33. ⟨hal-03491939⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Edo jidai no itazuragaki – moji-e wo chûshin ni [Les graffitis à l'époque d'Edo : le cas des images en écriture]. Ajia yûgaku, 2008, p. 125-135. ⟨hal-02044532⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Le temps codé : les calendriers en images (egoyomi) au Japon. Extrême-Orient Extrême-Occident, Presses universitaires de Vincennes, 2008, p. 117-142. ⟨hal-00761124⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. La poésie visuelle japonaise aujourd’hui. Mir, Ikko, 2007, p. 70-89. ⟨hal-02031551⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Du ciel à la page : la référence constellative dans la poésie concrète japonaise. Europe. Revue littéraire mensuelle, Europe. Revue, 2007, p. 208-226. ⟨hal-00761120⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Écrire pour peindre : Les moji-e de Hokusai et Hiroshige. Textuel, Hermann, 2007, p. 75-96. ⟨hal-00761686⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Poésies visuelles. Meet, revue de la Maison des écrivains étrangers et des traducteurs de Saint-Nazaire, 2007, p. 104-111. ⟨hal-02046940⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Moji de egaku : Edo jidai no moji-e no dentô to sono henbô [Écrire en image : tradition et métamorphoses des images en écriture de l'époque d'Edo]. Ochanomizujoshidaigaku hikaku nihongaku kenkyûsentâ kenkyû nenpô, Ochanomizujoshidaigaku, 2006, p. 95-105. ⟨hal-02044406⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Affiches et pancartes chez Pierre Albert-Birot. The Geibun Kenkyu (Université Keio, Tokyo), 2005, p. 90-108. ⟨hal-02043386⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Me de miru arufabetto no moji [Voir l’alphabet]. Shigaku, Shigakusha, 2004, p. 24-27. ⟨hal-02044523⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Poésie et écritures : poètes visuels japonais contemporains. Fusées, 2003, p. 86-95. ⟨hal-02043405⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Bijuaru Poetorî – gendai no Furansu ni okeru shikakushi [Poésie visuelle : la poésie visuelle moderne en France]. Shigaku, Shigakusha, 2002, p. 32-39. ⟨hal-02044516⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Fujitomi Yasuo ou l’écriture sens dessus dessous. Po&sie, Belin, 2002, p. 24-31. ⟨hal-02044434⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Poésie et peinture : Les poèmes à voir de Pierre Albert-Birot (1876-1967). Etudes de langue et littérature françaises, La Societe japonaise de langue et litterature francaises (Tokyo), 2002, p. 103-124. ⟨hal-02044441⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Kawanabe Kyôsai no moji asobi no sekai [Les jeux d'écriture de Kawanabe Kyôsai]. Kyôsai, Kawanabe Kyôsai Memorial Museum, 2002, p. 9-19. ⟨hal-02044425⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Pour une poétique de la pluie : l'écriture et ses métamorphoses dans la poésie visuelle japonaise contemporaine. Textuel, Hermann, 2001, 40, p. 119-147. ⟨hal-00779687⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Shi to moji : Furansu no shikakushi no dentô to sono henbô [Poésie et écriture : tradition et métamorphoses de la poésie visuelle française]. Etudes françaises = 早稲田フランス語フランス文学論集, Waseda Daigaku Bungakubu Furansu Bungaku Kenkyushitsu (Section française de la Faculté des lettres, Université Waseda), 2001, p. 88-103. ⟨hal-02044454⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Umi wo koeta shikakushi, Niikuni Seiichi to Piêru Garunie wo megutte [La poésie visuelle par delà les mers : Niikuni Seiichi et Pierre Garnier]. Gendaishi techô, Shichôsha, 2000, p. 59-61. ⟨hal-02044473⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Écriture poétique, poésie de l’écriture : formes et enjeux de la poésie visuelle japonaise. Ebisu - Études Japonaises , Maison franco-japonaise, 2000, p. 153-191. ⟨hal-02043387⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. L’écriture du bonheur : divinités populaires et images en écriture au Japon (XVIIe-XIXe siècles). Ebisu - Études Japonaises , Maison franco-japonaise, 2000, p. 57-94. ⟨hal-02043406⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Écriture et peinture chez Jean Tardieu. Cahiers textuel 34/44, Paris : UFR Sciences des textes et documents, Université Paris VII, 2000, p. 51-57. ⟨hal-02043407⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Quelques exemples de moji-e dans deux recueils de petits métiers de l’époque d’Edo. Japon pluriel , Philippe Picquier, 1999, p. 397-406. ⟨hal-02044573⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Le rêve dans Shasekishû de Mujû Ichien. Daruma Revue d'Etudes Japonaises, Editions Philippe Picquier, 1999, p. 41-59. ⟨hal-02043408⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Un cas particulier d’estampes ludiques : les images en écriture de l’époque d’Edo. Extrême-Orient Extrême-Occident, Presses universitaires de Vincennes, 1998, Du divertissement dans la Chine et le Japon anciens, p. 111-133. ⟨hal-02043403⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Entre verre et papier, la lanterne magique au Japon. Cahiers d'histoire culturelle, Université François Rabelais (Tours), 1997, 2, p. 131-139. ⟨hal-02043397⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. La Ligne, enjeux et métamorphoses, sur Jean Tardieu et les arts plastiques. Littera : Revue de langue et littérature françaises, Tokyo Société japonaise de langue et littérature françaises, 1995, p. 155-185. ⟨hal-02043389⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Portrait du poète en peintre, ou se faire peintre avec des mots. La Sape. Revue d'expression poétique, 1993, p. 37-48. ⟨hal-02043388⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Naitô Masato, Les vues des lieux célèbres d’Edo. Paravents japonais – par la brèche des nuages, 2021, pp.152-159. ⟨hal-03491917⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Takamura Kôtarô, Poèmes à Chieko. 2021, https://sfej.hypotheses.org/1198. ⟨hal-03491934⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Pierre Garnier, Perpetuum mobile. Compte rendu de Pierre Garnier, Perpetuum mobile, Paris, L’herbe qui tremble, 2020, 2021. ⟨hal-03491933⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Cécile Sakai et Nao Sawada (dir.), Pour une autre littérature mondiale – La traduction franco-japonaise en perspective. 2021, https://www.fabula.org/acta/document13582.php. ⟨hal-03491932⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Yasumura Toshinobu, Le Paravent au phénix. Paravents japonais – par la brèche des nuages, 2021, pp.230-233. ⟨hal-03491919⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Oikawa Shigeru, Livres, rouleaux et paravents : les démons de Kawanabe Kyôsai. Paravents japonais – par la brèche des nuages, 2021, pp.234-241. ⟨hal-03491920⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Celebrity Cafe, no4. 2021, pp.97. ⟨hal-03491926⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Isidore Isou el les arts plastiques. 2021, https://www.fabula.org/acta/document13525.php. ⟨hal-03491923⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Hasahi-Hibino Yôko, Tsuguharu (Léonard) Foujita et l’esthétique du paravent. Paravents japonais – par la brèche des nuages, 2021, pp.262-266. ⟨hal-03491921⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Jan Baetens, Pour le roman-photo, et Jan Baetens (texte) et Clémentine Mélois (dessins), Le Roman-photo, un genre entre hier et demain. 2020, pp.146-147. ⟨hal-03491925⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Jacques Donguy (dir.), Jean-François Bory. Une monographie. 2020, pp.96. ⟨hal-03491928⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Ilse Garnier, Pierre Garnier & Carlfriedrich Claus : une correspondance à l’avant-garde. 2020, https://www.fabula.org/revue/document12897.php. ⟨hal-03491935⟩
  • Carole Aurouet, Marianne Simon-Oikawa. Blog "Pierre Albert-Birot". 2017. ⟨hal-01534478⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Nakamura Keiichi, Le haikai et Pierre Garnier. Pierre et Ilse Garnier : le monde en poésie, 2015. ⟨hal-03491922⟩
  • Carole Aurouet, Marianne Simon-Oikawa. Blog "Arlette Albert-Birot lit les poètes". 2012. ⟨hal-01534476⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Compte rendu de : Claire-Akiko Brisset, À la croisée du texte et de l’image – Paysages cryptiques et poèmes cachés (ashide) dans le Japon classique et médiéval, Collège de France, Institut des Hautes Études Japonaises, coll. « Bibliothèque de l’Institut des Hautes Études japonaises », 2009, 548 p.. 2011, p. 262-267. ⟨hal-02047077⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Compte rendu de : Cécile Sakai et Daniel Struve (dir.), Regards sur la métaphore, entre Orient et Occident, Arles, Philippe Picquier, 2008, 322 p.. 2010, p. 262-268. ⟨hal-02047080⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Compte rendu de : Anne-Marie Christin, Poétique du blanc – Vide et intervalle dans la civilisation de l’alphabet, nouvelle édition revue et augmentée, Paris, Vrin, coll. « Essais d’art et de philosophie », 2009, 208 p.. 2010. ⟨hal-02047082⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Iwamoto Kenji, « Lanterne magique et pédagogie dans le Japon de Meiji : thèmes, images, discours ». La Pédagogie par l’image en France et au Japon, 2009, p. 128-141. ⟨hal-02043393⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Compte rendu de : Claude Debon : Calligrammes dans tous ses états, édition critique, Calliopées, 2009, 384 p.. no.5, 2009, p. 64-69. ⟨hal-02047083⟩
  • Marianne Simon-Oikawa, Pascal Griolet. Compte rendu de : Annick Horiuchi (dir.), L’Éducation en Chine et au Japon, Les Indes savantes / Université Paris Diderot – Paris 7 – GreJa, coll. « Études japonaises », no2, 2006,180 p.. no.15, 2008, p. 259-262. ⟨hal-02047085⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Hayashi Yuzuru : « Les paraphes calligraphiés : des paraphes manuscrits aux paraphes imprimés ». L’Écriture réinventée - Formes visuelles de l’écrit en Occident et en Extrême-Orient, 2007, p. 63-80. ⟨hal-02043394⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Inagaki Shin.ichi, « Les jeux d’écriture à l’époque d’Edo ». Du pinceau à la typographie, Regards japonais sur le livre et l’écrit, 2006, p. 231-259. ⟨hal-02043395⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Compte rendu de : Anne Kerlan-Stephens et Cécile Sakai (dir.), Du visible au lisible. Texte et image en Chine et au Japon, Arles, Éditions Philippe Picquier, 2006, 208 p.. 2006. ⟨hal-02047086⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Compte rendu de : Montserrat Prudon (dir.), La Poésie à cœur à corps et à cris, Mandala, coll. « Traverses », 2005. 2005, p. 307-310. ⟨hal-02047090⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. Compte rendu de : Michel Vieillard-Baron, Fujiwara no Teika et la notion d’excellence en poésie. Théorie et pratique de la composition dans le Japon classique, « Bibliothèque de l’Institut des Hautes Études japonaises », Collège de France, Institut des Hautes Études Japonaises, 2001, 534 p.. no.28, 2002, p. 223-226. ⟨hal-02047088⟩
  • Marianne Simon-Oikawa. « Aux frontières de l’expression poétique : Miyoshi Tatsuji, Nishiwaki Junzaburô, Sugiyama Heiichi, Kitasono Katsue ». 2000, p. 192-213. ⟨hal-02043396⟩

Partager