CNRS

Rechercher




Accueil > Members > Associate Members

Vincent DURAND-DASTES

publié le , mis à jour le

Professeur des universités

Institut national des langues et civilisations orientales

- vincent.duranddastes@inalco.fr
- [ http://inalco-front1.heb.fr.colt.net/IMG/pdf/DURAND-DASTES_Vincent.pdf]
- [http://www.unige.ch/lettres/estas/chinois/corps/duranddastes.html]



Thèmes de recherche

- Littérature et religions chinoises (caractères et fonctions des représentations du surnaturel dans la littérature narrative ; histoire du roman hagiographique en langue vulgaire ; dimensions religieuses du théâtre chinois traditionnel).
- Histoire du roman et du théâtre chinois traditionnels.
- Rôles selon le sexe dans le roman et le théâtre chinois.

Publications principales

Ouvrages

2008 : La Conversion de l’Orient : un périple didactique de Bodhidharma dans un roman chinois en langue vulgaire du XVIIe siècle, Bruxelles, Institut Belge des Hautes Etudes Chinoises, 2008, X-437 p. (Mélanges chinois et bouddhiques, 29).

Ouvrages collectifs

Empreintes du tantrisme en Chine et en Asie orientale : imaginaires, rituels, influences. textes rassemblés par Vincent Durand-Dastès, Bruxelles, Institut des Hautes études chinoise, à paraître début 2013.

Articles

« A late Qing Blossoming of the Seven Lotus : hagiographic novels about the Qizhen 七真 », in Liu Xun & Vincent Goossaert, eds, Quanzhen Daoism in Modern Chinese Society, Berkeley, Institute of East Asian Studies, University of California-Berkeley, à paraître en 2013. (China Research Monograph series).

« Rencontres hérétiques dans les monastères de Kaifeng : le bouddhisme tantrique vu par le roman en langue vulgaire des Ming et des Qing », in Empreintes du tantrisme en Chine et en Asie orientale : imaginaires, rituels, influences, à paraître en 2013.

2012 : « Le foulard rouge et l’inquiétant panier : de quelques femmes fantômes de la tradition chinoise », in Histoires de fantômes et de revenants, textes réunis et présentés par Bernard Dupaigne, collection EURASIE (volume 22), Paris, L’Harmattan, 2012, p. 161-182.

2012 : « Le fantôme d’une belle ou le théâtre chanté chinois (xiqu戲曲) au tournant du millénaire », in Eve Feuillebois-Pierunek (dir), Théâtres d’Asie et d’Orient : traditions, rencontres, métissages, Bruxelles, Peter Lang, 2012 (collection « Dramaturgies », 30), p. 91-120.

2010 : « Divination and fate manipulation in a popular myth of late imperial China : The wedding of Zhougong and Peach blossom girl », International consortium for research in the humanities : fate, freedom and prognostications - Strategies for coping with the future in East Asia and Europe : Selected lectures. 11nov. 2010, p. 1-34, [en ligne].

2009 : « Maître Ji le Fou, la sagesse excentrique », Comprendre les pensées de l’Orient, (Le Nouvel Observateur numéro hors-série 71), janvier-février 2009, p. 75. ; repris sous le titre de « Maître Ji ou la sagesse du fou », in Claude Weill, ed., La Pensée asiatique, Paris, CNRS-éditions, 2010, p. 165-167.

2007 : « Poisons exotiques et vices domestiques : de vertueux héros aux prises avec les gu 蠱 dans un roman du XVIIe siècle », Etudes chinoises, vol XXVI, année 2007, p 83-106, [en ligne].

2005, « Le hachoir du juge Bao : le supplice idéal dans le roman et le théâtre en langue vulgaire chinois des Ming et des Qing », in Muriel Détrie et Antonio Dominguez Leiva, (eds) L’imaginaire du « supplice oriental » dans la littérature et les arts, Dijon, Éditions du Murmure, 2005, p. 187-225.

« Le hachoir du juge Bao ou le supplice idéal » [version en ligne abrégée et modifiée du précédent]

2004 : « L’interminable leçon d’un bonze de papier : Bodhidharma comme héraut confucéen dans un roman didactique du XVIIe siècle », in Catherine Despeux et Christine Nguyen-Tri , (eds), Education et instruction en Chine 3 : aux marges de l’orthodoxie, Paris, Louvain, Peeters, 2004, p. 125-143 [en ligne].

2004 : « Trois galipettes de Ji-le-Fou : voyages littéraires d’un moine excentrique chinois, de Hangzhou aux steppes mongoles et au Japon, XVIe-XXe siècles », in Struve, Daniel, ed., Autour de Saikaku, Le roman en Chine et au Japon aux XVIIème et XVIIIème siècles, Paris, Les Indes Savantes, 2004, (Etudes Japonaises [Université Paris 7 - Denis Diderot / GReJa], vol. 1.), p. 69-94.

2002 : « Désirés, raillés, corrigés : les bonzes dévoyés dans le roman en langue vulgaire du XVIe au XVIIe siècle », Extrême-Orient, Extrême-Occident 24 : l’anticléricalisme en Chine, PUV, 2002, p. 94-112 [en ligne].

2002 : « Prodiges ambigus : les récits non-canoniques sur le surnaturel, entre histoire religieuse, histoire littéraire et anthropologie », Revue bibliographique de sinologie, 2002, p. 317-343

2001 : « Many Gardeners for a Hundred Flowers : the Last Twenty Years of Chinese Literature in French Translation », in Kühner, Hans & Harnisch, Thomas (hrsg), China übersetzen, Bochum, Projekt Verlag, 2001, p. 11-33

1998 : « Disputes dans la maison de Cang Jie : le regain des querelles idéologiques sur l’écriture chinoise dans la presse et l’édition de Chine populaire », Revue bibliographique de sinologie, 1998, p.317-343

Comptes-rendus

Anne E. McLaren, Performing grief : Bridal Laments in Rural China, Etudes chinoises, vol XXIX, 2010, p. 470-475.

Pu Songling, avec préface et traduction de Rainier Lanselle, Trois contes étranges : le Fou de livres, le Grand-saint égal du ciel, le Dieu grenouille, Etudes chinoises, vol XXIX, 2010, p. 354-357.

Wilt Idema, Meng Jiangnü brings down the Great Wall : Ten Versions of a Chinese Legend, Journal of Chinese Religions, 2008, p. 145-148.

David Wang & Shang Wei, eds., Dynastic Crisis and Cultural Innovation : From the Late Ming to the Late Qing and beyond, Etudes chinoises, vol XXVII, 2008, p. 192-199.

Judith Zeitlin, The Phantom Heroine : Ghosts and Gender in Seventeenth Century Chinese Literature, Etudes chinoises, vol XXVII, 2008, p. 187-191.

Rania Huntington, Alien kind : Foxes and Late Imperial Chinese Narrative, Etudes chinoises, vol XXIV, 2005, p. 442-447.

Martin W. Huang (ed), Snakes’legs : Sequel, Continuations, Rewritings and Chinese Fiction, p. 430-442, Etudes chinoises, vol XXIV, 2005, p. 430-442.

Wu Yenna, Ameliorative satire and the Chinese novel Xingshi yinyuan zhuan, Revue Bibliographique de Sinologie, 2001, p. 413-414.

Chen Dakang 陳大康, Mingdai xiaoshuo shi 明代小説史, Revue Bibliographique de Sinologie, 2001, p 401-403.

Zhou Shaoliang 周紹良, Tang chuanqi jianzheng 唐傳奇箋證, Revue Bibliographique de Sinologie, 2001, p. 391.

Sun Xun 孫遜, Zhongguo gudai xiaoshuo yu zongjiao 中國古代小説與宗教, Revue Bibliographique de Sinologie, 2001, p. 373-374.

Ji Dejun 紀德君, Ming Qing lishi yanyi yishu lun 明清歷史演義小説藝術論 », Revue Bibliographique de Sinologie, 2001, p. 271-372

You Zi’an 遊子案 (Yau Chi-on), Quanhua jinzhen : Qingdai shanshu yanjiu 勸化金箴清代善書研究 », Revue Bibliographique de Sinologie, 2000, p. 489.

Enseignements en cours

« Fragments classifiés de discours amoureux : autour de « L’abrégé thématique d’une histoire des passions » (Qingshi leilüe 情史類略) de Feng Menglong 馮夢龍 (1574-1646) et d’autres écritures de l’amour dans la Chine des XVI-XVIIe siècles » (Université de Genève, Unité de chinois, 2012-2013).

« Démonologie de la révolte dans la littérature et l’historiographie chinoise » (INALCO, Master 1, 2011-2012 et 2012-2013) : séminaire de littérature classique « Récits, mythes, spectacles »).