CNRS

Rechercher




Accueil > Members > Permanent Members

Mechtild MERTZ

par Lemardelé Élise - publié le , mis à jour le

Mechtild Mertz

Researcher, CNRS

- mechtild.mertz@free.fr



Research Themes

- Les bois religieux et cultuels du Japon et de la Chine

Participation au programme : Glossaire des termes spécialisés en archéologie, histoire de l’art, culture visuelle et histoire de l’architecture de la Chine et du Japon

Le projet de recherche porte sur l’étude de ces importants témoignages de la culture japonaise et chinoise que sont les sculptures religieuses en bois ; il vise en particulier à tenter d’améliorer la connaissance de leur provenance géographique régionale et de leur période de fabrication, données importantes mais souvent perdues.
Il concerne la sculpture bouddhique, shintô et taoïste. Sont inclus dans cette dernière catégorie les statuettes d’ancêtres à usage cultuel domestique, ainsi que des maîtres taoïstes et des divinités locales et nationales.
Le projet se concentre dans un premier temps sur les pièces conservées dans les collections occidentales, dans l’attente de pouvoir accéder un jour aux collections nationales chinoises. Les sculptures bouddhiques conservées au Japon ayant, quant à elles, fait l’objet d’études approfondies par les chercheurs japonais, la statuaire shintô, encore peu explorée, est privilégiée.
Une approche pluridisciplinaire est développée selon quatre axes. Le premier s’appuie sur une méthodologie innovante appliquée à grande échelle au Japon ; elle est fondée sur les techniques développées en anatomie du bois. Le second procède d’une analyse classique, stylistique et iconographique, de la sculpture bouddhique. La richesse des informations collectées auprès des artisans du bois au cours de la recherche doctorale conduit en troisième lieu à élargir ce travail de terrain aux sculpteurs de la statuaire religieuse et cultuelle, au plus près, donc, du matériau et de la technique. Le quatrième axe envisage une coopération avec les sinologues pour exploiter les textes anciens qui font référence à la symbolique des essences de bois dans la sculpture religieuse ; cette approche n’a jusqu’à présent fait l’objet d’aucune recherche systématique.
Les données collectées seront organisées au sein d’une base de données multilingue pour faciliter leur exploitation. Elle sera mise en ligne pour permettre un accès large et international aux chercheurs, historiens, archéologues, conservateurs.


CV Mechtild MERTZ