CNRS

Rechercher




Accueil > Fiches Programmes > Programmes Japon

Amulettes et talismans en Asie orientale

publié le , mis à jour le

Responsables : Matthias Hayek (UPD) et Josef Kyburz (CNRS)
Membre titulaire : Christine Mollier (CNRS)
Doctorant : Julien Faury
Post-doctorant : Didier Davin

Dans la suite de la ligne tracée depuis les débuts de ce programme en 2001, le prochain plan quinquennal devrait voir la constitution d’un réseau de recherches et de bases de données portant sur les amulettes et talismans japonais dans les collections européennes (notamment au Collège de France, au musée quai Branly, au Pitt Rivers Museum de l’université d’Oxford, au British Museum, aux musées d’ethnographie de la Ville de Genève et de l’université de Zurich). Cela se fera naturellement en interconnexion avec les collections et bases de données japonaises qui, prenant exemple sur les travaux européens, sont en train de voir le jour dans certains centres de recherche universitaires et musées d’ethnographie et d’arts graphiques.
Enfin, dans la ligne ouverte par le colloque de mars 2012, nous souhaiterions élargir le champ de l’étude aux autres pays d’Asie Orientale, notamment la Chine, afin d’approfondir les comparaisons entre les traditions talismaniques au sein du monde sinisé. Outre des réunions régulières, pour lesquelles nous solliciterons des membres de l’UMR et des chercheurs extérieurs, un colloque sur les talismans en Asie devrait être organisé à la fin du quinquennal.