CNRS

Rechercher




Accueil > Fiches Programmes > Programmes Tibet

Savoir et pratique des milieux lettrés tibétains

publié le , mis à jour le

Responsable : (Membre titulaire) Matthew Kapstein (EPHE)

Le projet comporte deux axes principaux :

1. Anthologie historique de la pensée religieuse et philosophique tibétaine

Membres associés : Marc-Henri Deroche (Kyoto University),
Doctorants : Cécile Ducher (EPHE), Rémi Chaix (EPHE)
Post-doctorants : Elijah Ary (EPHE),
Collaborateurs : Pierre-Julien Harter, Thierry Lamouroux, Ananda Massoubre

L’histoire de la philosophie bouddhique tibétaine est un sujet peu exploré au sein de la tibétologie française. Dans le projet proposé ici, on tenterait de remédier à cette lacune, en composant une introduction en 24 chapitres à l’étude historique de la pensée bouddhique au Tibet. Car, comme on le sait bien, nous avons maintenant à notre disposition des centaines de volumes tibétains relevant de ce champ de recherche, sans parler des résultats importants des chercheurs allemands, japonais et anglophones. L’anthologie historique proposée ici servirait comme instrument de base pour la future génération de chercheurs en tibétologie et études bouddhiques en France et serait également une contribution originale dans le cadre de ces domaines dans le monde entier.

2. Les manuscrits sanscrits dans les régions tibétaines de la Chine

Projet international, depuis 2008, dont M. Kapstein est un membre. (Voir la publication Sanskrit Manuscripts in China, éd. Ernst Steinkellner et al., Beijing 2009.) Plus précisément, l’activité de M. Kapstein dans ce projet, en collaboration avec le Professeur Luo Hong (Beijing), concerne le déchiffrement du manuscrit unique et l’établissement du texte du Madhyamakamañjarī d’Abhayākaragupta (circa 1100), qui était l’une des sources majeures des traditions postérieures du Bouddhisme au Tibet.