CNRS

Rechercher




Accueil > Fiches Programmes > Programmes Chine

Le chien et son image dans la Chine ancienne

publié le , mis à jour le

Chien de l’Empereur Kangxi
Giuseppe Castiglione, 1688-1766

Equipe pluridisciplinaire travaillant sur le thème « Plantes et animaux dans la Chine ancienne »

Responsable : LI Guoqiang (Université Paris Ouest )

Membres titulaires : Frédéric DEVIENNE (UPD), Marc KALINOWSKI (EPHE), Olivier VENTURE (EPHE), Alain THOTE (EPHE), Eric TROMBERT (CNRS)
Membres associés : Françoise BOTTÉRO (CNRS-CRLAO-EHESS), Catherine DESPEUX (INALCO)
Doctorant : ZHONG Liang (EPHE)
Collaborateurs : YUAN Jing (Institut d’Archéologie, ASSC)

Formée en 2010, l’équipe s’est d’abord, pendant une période durant deux ans (2010-2012), consacrée à des recherches générales sur les plantes et animaux dans la Chine ancienne, portant sur les classements, les dénominations, les représentations et les utilisations des plantes et des animaux des Shang aux Han, voire, pour certains aspects, au-delà. Ainsi, l’équipe a recueilli une riche documentation liée aux spécialités de ses membres, dont le recensement des données archéologiques et textuelles sur l’origine de la domestication des millets, sur les noms de plantes et leur usage à partir des registres funéraires, sur l’iconographie de l’animal, sur les graphies et les termes dénominatifs et classificatoires liés aux bovidés dans les premiers dictionnaires, etc. Des recherches relatives à ces domaines ont été également réalisées et se poursuivent actuellement.
Un travail de réflexion a été également entrepris pendant cette période sur l’application d’une approche pluridisciplinaire et la cohésion d’ensemble des thématiques abordées. Ce travail a amené l’équipe à réorienter ses recherches sur un sujet unique, le chien domestique. Ces recherches ont été lancées dès le début de 2013 et doivent aboutir dans le cadre du projet quinquennal (2014-18) du laboratoire.

Objectifs du projet :

• Recensement des données (découvertes archéologiques, textes manuscrits, textes transmis, graphies et terminologie, iconographie)
• Traduction d’un choix de textes importants et significatifs ; inventaire des données archéologiques, iconographiques et terminologiques.
• Etude pluridisciplinaire sur le chien et son contexte socioculturel dans la Chine ancienne.
• Colloque international sur le thème du chien (2016).
• Publication d’un ouvrage en deux volumes : 1- les données (inventaire archéologique et iconographique, extraits des textes et traductions, études existantes importantes, références complètes) ; 2- Recherches de l’équipe (voir infra.).

Travaux effectués en 2013 et 2014 (jusqu’en mars) :

• Lecture, recensement, classement et étude des textes mentionnant le chien dans les écrits pré-Han (réunions environ une fois par semaine).
• Présentation des données thématiques : dénomination-classification, variétés-fonctions, usages rituels-religieux, terminologie, manuscrit, iconographie (réunion une fois par mois).
• Visite scientifique de YUAN Jing, membre extérieur de l’Institut d’archéologie de l’Académie des sciences sociales de Chine, Pékin (2 semaines)
• Traduction et annotation d’études fondamentales (E. ERKES 1932, 1944 et B. LAUFER 1909).

Travaux prévus :

• Présentation des données thématiques : le chien dans les textes des Han et dans les manuscrits de la Chine du nord-ouest, les maladies du chien et le chien dans la médicine traditionnelle, la physiognomonie du chien et la divination à travers chien (2014).
• Traduction des données textuelles choisies. (2014-15)
• Etude de l’encadrement théorique et de l’interaction pluridisciplinaire préalables à la rédaction de l’ouvrage de recherche en deux volumes projeté

Plan envisagé (2015-18)

• Rédaction d’articles de fond, en vue de la publication du deuxième volume, sur les thématiques suivantes (2015) :

o les découvertes archéologiques associées au chien, de la préhistoire à l’Antiquité.
o la domestication du chien, ses races et ses fonctions, aux époques allant de l’Antiquité aux Han.
o l’image du chien dans l’iconographie, du néolithique aux Han.
o le chien dans les inscriptions oraculaires des Shang et les manuscrits des Royaumes combattants, des Qin et des Han.
o la dénomination, la terminologie et la classification du chien dans l’écriture et dans les premiers dictionnaires.
o le chien dans la vie religieuse et rituelle, son symbolisme dans les croyances.
o le chien, la physiognomonie et la divination.
o le chien, la maladie et la médicine.
o le chien, en tant qu’animal comestible, et le statut social du boucher.

• Préparation du colloque international sur le thème du chien (2016)
• Publication de l’ouvrage

Projet supplémentaire

Li Guoqiang : Le thé dans les régions frontalières et la route du thé 边茶与茶马古道
Lancé en 2010, ce projet a pour objet une recherche de terrain en ethnobotanique et en ethnographie historique sur le thé et la route du thé dans le Yunnan et la Chine du sud-ouest. Les travaux effectués ont permis de recueillir de nombreuses données et de déterminer le domaine de recherche couvert par l’ouvrage qui sera achevé vers la fin 2017.