CNRS

Rechercher




Accueil > Membres > Post-doctorants

Grégoire SASTRE

publié le , mis à jour le

Titre de la thèse :
Le phénomène des agents d’influence japonais en Asie (1880-1915)
Soutenu le 21 juin 2016, Université Paris Diderot (Paris 7).
Mention très honorable avec les félicitations à l’unanimité du jury.
Sous la direction de : Éric SEIZELET (Paris-Diderot)

Thèmes de recherche

- Histoire politique et sociale du Japon (XIXe-XXIe)
- Histoire du renseignement militaire
- Histoire de l’impérialisme japonais

Enseignements

- 2017 : Qualification en section 22 du cnu
- 2017 : Qualification en section 15 du cnu
- 2014-2016 : Agent contractuel d’enseignement à la section de Japonais de l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO)
Analyse et exercices (L1-S2) (3h/semaine) ; Méthodologie (L1-S1) (1h30/ semaine) ; Introduction aux études japonaises (L1-S1) (1h30/semaine) ; Analyse et exercices (L2-S3) (3h/semaine) ; Analyse et traduction (L2-S4) (3h/ semaine) ; Version (L3-S5 et S6) ; Cours de civilisation (L1-S2) (CM 3h/semaine)
- 2012-2013 : Attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’UFR LLCE japonais l’Université Bordeaux Montaigne
Cours de langues L1 de japonais (LEA et LCE) ; Cours de sinogrammes (LEA 2h/semaine) ; Cours d’expression écrite (LCE 2h/semaines)
Responsable des cours de CLUB (Certificat de langues de l’Université de Bordeaux) niveaux 2 et 3 (2h/semaines par niveau soit 4h/semaines)

Activités scientifiques et administratives

- Depuis Décembre 2016 : Membre du conseil de la SFEJ
- Depuis Février 2017 : Gestion du site Hypothèses de la SFEJ
- Décembre 2013 : Organisation de l’Atelier doctoral national des études japonaises
- Co-organisation de l’ADNEJ pour le compte de la Société française des études japonaises (SFEJ), du CRCAO et de l’Inalco le 18 décembre 2013 dans les locaux de l’Inalco (14 communications de doctorants couvrant un large spectre disciplinaire).
- 2012-2013 : Représentant des doctorants et post-doctorants du CRCAO
Organisation de séminaires doctoraux bimestriels ; participation aux conseils de l’Unité ; Gestion des relations avec les doctorants et post-doctorants de l’unité.

Publications

Ouvrages collectifs

« Ajiashugi to kokueki - Meijiki no Uchida Ryōhei wo rei to shite » アジア主義と国益―明治期の内田良平を例として (Asiatisme et intérêt national durant la période Meiji : l’exemple d’Uchida Ryōhei), dans Kindai Nihon to Ajia  : chiseigakuteki apurōchi 近代日本とアジア  : 地政学的アプローチから, Tōkyō, Benseishuppan, 2016, p. 29-49.

Actes de colloque

« Le rôle des agents d’influence non-institutionnels en tant que groupe de pression sur la conduite de la politique étrangère du Japon de 1894 à 1911 » dans Japon Pluriel 11, Arles, Philippe Piquier, 2016, p. 99-107.
« Solidarité ou expansionnisme ? Le phénomène tairiku Rrōnin (1880- 1911) », dans Japon Pluriel 10, Arles, Philippe Piquier, 2015, p. 347-356.
« Arao Sei : Rikugun kara Bōeki he, Nihon no rieki wo kangaeta asjiashugisha » 荒尾精:陸軍から貿易へ、日本の利益を考えたアジア主義者 (Arao Sei, de l’armée de terre au commerce sino-japonais, un asiatiste au service des intérêts japonais). Deuxième séminaire portant sur la période Meiji au Centre européen d’études japonaises d’Alsace, 24 et 25/09/2010. Publication sur le site de la Japan Foundation ( https://www.jpf.go.jp/j/project/intel/exchange/organize/ceeja/report/09_10/pdf/09_10_03.pdf ).

Article

« Tairiku rōnin to ajiashugi : Miyazaki Tōten wo rei toshite » 大陸浪人とアジア主義:宮崎滔天を例として (l’asiatisme et les Tairiku Rōnin : l’exemple de Miyazaki Tôten) dans Daigakuin kyōiku kaikaku shien puroguramu « Nihon bunka kenkyū no kokusai teki jōhō dentatsu sukiru no ikusei » katsudō hōkokusho, université Ochanomizu, 2009, p. 331-333.

Comptes rendus d’ouvrages

Tsuyoshi Hasegawa, Staline, Truman, et la capitulation du Japon : La course à la victoire, Bruxelles, Édition de l’Université de Bruxelles, 2014. Dans Cahiers Jaurès, n. 214, octobre-juin 2014, p. 223-226.
Mathieu Séguéla, Clémenceau ou la tentation du Japon, Paris, CNRS Éditions, 2014. Dans Cahiers Jaurès, n. 214, octobre-juin 2014, p. 117-120.

Communications

15 décembre 2016 : Du non-institutionnel à l’institutionnel ? La relation des agents d’influence avec le renseignement militaire japonais (1880-1912).
12ème colloque de la Société française des études japonaises, Université Jean Moulin – Lyon 3, 15-17/12/2016.
28 septembre 2016 : Le phénomène des agents d’influence japonais : la société civile comme moteur de l’expansionnisme japonais.
Conférence donnée dans le cadre du séminaire "Sciences sociales du Japon contemporain " : Histoire du Japon contemporain ; analyse et perspective du modèle de capitalisme japonais, CEJ - Université Paris Diderot.
31 mars 2016 : The Inspiration behind the tairiku rōnin : Early Modern Japanese Expansionist Ideology ?
Conférence annuelle de l’Association for Asian Studies dans le cadre de l’Early Modern Japan Network à Seattle (E-U).
12 décembre 2014 : Le rôle des agents d’influence non-institutionnels en tant que groupe de pression sur la conduite de la politique étrangère du Japon de 1894 à 1911.
11ème colloque de la Société française des études japonaises, INALCO et université Paris-Diderot.
2 avril 2015 : L’expansionnisme japonais hors les institutions : les cas des agents d’influence non-institutionnels.
Séminaire collectif du centre de recherche sur le Japon, EHESS, Paris.

21 décembre 2012 : Solidarité ou expansionnisme ? Le phénomène tairiku rōnin (1880- 1911).
10ème colloque de la Société française des études japonaises, Université Toulouse le Mirail, 19-21/12/2012.
29 avril 2011 : Asianism and Japanese Interests during the Meiji Period : The Case of Uchida Ryōhei.
Colloque international : Le Japon et l’Asie : fin 19e début 20e organisé par l’Université Paris 7 Diderot et le Centre de Recherche sur les Civilisations d’Asie Orientale (CRCAO). Publication prévue en anglais
11 décembre 2009 : L’asiatisme et la crainte de l’Occident : les bases d’une idéologie.
Atelier Doctoral National des Études Japonaises.