CNRS

Rechercher




Accueil > Anciens membres

François MARTIN (1948-2015)

par Lemardelé Élise - publié le , mis à jour le

Directeur d’études

EPHE, 4e Section (Sciences historiques et philologiques)
1948-2015


Thèmes de recherche

- Histoire, société et littérature de la Chine médiévale.

Bibliographie

Ouvrages, direction d’ouvrages et de revues

François Martin et Damien Chaussende (dir.), Dictionnaire biographique du haut Moyen Âge chinois, Paris, Les Belles Lettres, 2020, 838 p.

Karine Chemla, François Martin et Jacqueline Pigeot (dir.), « Du divertissement dans la Chine et le Japon anciens. Homo Ludens Extrême-Orientalis », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1998, n° 20, 176 p.

Karine Chemla, François Martin et Jacqueline Pigeot (dir.), « Le travail de la citation en Chine et au Japon », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1995, n° 17, 160 p.

Karine Chemla et François Martin (dir.), « Le juste nom », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1993, n° 15, 176 p.

« Le Yutai xinyong et la nouvelle poésie : une anthologie de poésie galante en Chine au vie siècle », thèse de troisième cycle rédigée sous la direction de Jean-Pierre Diény, Paris, Université Paris Diderot – Paris 7, 1979, 280 p.

Articles

« Des faux qui ne trompent personne – Les textes d’abdication sous les Six Dynasties », Extrême-Orient Extrême-Occident, 2010, n° 32, p. 13-39.

« La question des successions sous les dynasties méridionales (317-589) », Études chinoises, 2010, vol. XXIX, p. 99-140.

« Le mascaret de Nankin était-il un avertissement du Ciel ? – Note sur l’interprétation des présages sous les Six Dynasties », Journal Asiatique, 2009, n° 297-2, p. 509-537.

« Jauger l’homme, juger l’œuvre », Extrême-Orient Extrême-Occident, 2004, n° 26, p. 13-31.

« Les anthologies dans la Chine antique et médiévale, de la genèse au déploiement », Extrême-Orient Extrême-Occident, 2003, n° 25, p. 13-38.

« Les poètes, les grues, les filles de l’onde : Xie Lingyun entre folklore et littérature », Études chinoises, 2000, vol. XIX, p. 271-310.

« Les joutes poétiques dans la Chine médiévale », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1998, n° 20, p. 87-109.

« Le Shijing, de la citation à l’allusion : la disponibilité du sens », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1995, n° 17, p. 11-39.

« Les sons et les noms », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1993, n° 15, p. 89-102.

« L’entrevue de 525 AC – Les joutes poético-diplomatiques dans la Chine ancienne », Asiatische Studien/Études asiatiques, 1992, n° 46-2, p. 581-609.

« L’énumération dans la théorie littéraire de la Chine des Tang », Extrême-Orient Extrême-Occident,1990, n° 12, p. 37-66.

« Note sur l’histoire de la série des quatre tons », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1990, n° 12, p. 67-78.

« Expression chinoise et identité coréenne – Quelques remarques sur le hansi, poème coréen en langue chinoise », Cahiers d’études coréennes, 1989, n° 6, p. 147-167.

« Les vers couplés de la poésie chinoise classique », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1989, n° 11, p. 81-98.

« Traités Tang sur le parallélisme », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1989, n° 11, p. 109-124.

« Travaux pratiques : lecture du parallélisme dans deux huitains de Du Fu », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1989, n° 11, p. 125-134.

« Système et prosodie : questions relatives aux tons et au contrepoint tonal dans la tradition chinoise (notes de recherche) », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1988, n° 10, p. 95-107.

« Pratique anthologique et orthodoxie littéraire : le cas de deux anthologies parallèles en Chine au vie siècle », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1984, n° 5, p. 49-74.

avec Jean-Pierre Demoly, « Les bambous – Identification nomenclature et culture », Bulletin de l’Association des parcs botaniques de France, avril 1980, n° 3, p. 13-22.

avec Jean-Pierre Demoly, « Les bambous – Identification nomenclature et culture », Bulletin de l’Association des parcs botaniques de France, octobre 1979, n° 2, p. 13-25.

avec Jean-Pierre Demoly, « Les bambous – Identification nomenclature et culture », Bulletin de l’Association des parcs botaniques de France, janvier 1979, n° 1, p. 7-17.

Chapitres d’ouvrages

« Les Six Dynasties et les Sui (De la fin des Han à la fin des Sui, 196-618) », dans Rémi Mathieu (dir.), Anthologie de la poésie chinoise, Paris, Gallimard, 2015, p. 159-310, 1239-1278.

« Les bouddhistes laïcs, leurs idéaux et leurs pratiques », dans John Lagerwey (dir.), Religion et société en Chine ancienne et médiévale, Paris, Cerf, 2009, p. 531-563.

« Buddhism and Literature », dans John Lagerwey, Lü Pengzhi (dir.), Early Chinese Religion. Part Two : The Period of Division (220-589 AD), Leyde, Brill, 2009, p. 891-952.

« La Rébellion de Sun En et Lu Hsün (396-412) », dans Philippe Depreux (dir.), Révolte et statut social de l’Antiquité tardive aux Temps modernes, Munich, R. Oldenbourg Verlag, 2008, p. 39-56.

« Literary Games and Religious Practice at the End of the 6th Dynasties : The Baguanzhai poems by Xiao Gang and his Followers », dans Cai Zong-Qi (dir.), Chinese Aesthetics, the Ordering of Literature, the Arts and the Universe in the Six Dynasties, Honolulu, University of Hawai’i Press, 2004, p. 222-234.

« Les quatre portes de la ville : pratique bouddhique et jeu poétique sous les Six dynasties », dans Catherine Despeux (dir.), Bouddhisme et lettrés dans la Chine médiévale, Louvain, Peeters, 2002, p. 67-102.

« La parole poétique », dans Viviane Alleton (dir.), Paroles à dire, paroles à écrire : Inde, Chine, Japon, Paris, Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 1997, p. 51-81.

« Le cas Zichan : entre légistes et confucianistes », dans Jacques Gernet, Marc Kalinowski, Jean-Pierre Diény (dir.), En suivant la Voie Royale : Mélanges en hommage à Léon Vandermeersch, Paris, École française d’Extrême Orient, 1997, p. 69-83.

« Kûkai et les secrets de la poésie chinoise », dans Jacqueline Pigeot, Hartmut O. Rotermund (dir.), Le Vase de béryl : études sur le Japon et la Chine en hommage à Bernard Frank, Arles, Picquier, 1997, p. 151-159.

« Mes filles chéries : un vieux poème chinois sur les enfants », dans Flora Blanchon (dir.), Enfances, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 1997, p. 151-163.

« Korean identity as Expressed in a Chinese Literary Genre, the Hansi », Proceedings of the 9th Annual Conference of the Association for Korean Studies in Europe (AKSE), 10-15 April 1985, Zurich, Association for Korean Studies in Europe, 1988, p. 81-98.

« La rhétorique spatiale dans la poésie chinoise », dans Anne-Marie Christin, L’Espace de la lecture, Paris, Retz, 1988, p. 74-78.

Notices, traductions, préfaces, comptes rendus

40 notices dans François Martin et Damien Chaussende (dir.), Dictionnaire biographique du haut Moyen Âge chinois, Paris, Les Belles Lettres, 2020.

« Jean-Pierre Diény (1927-2014) », Annuaire de l’École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques, 2016, n° 147, p. vi-viii.

« Préface », dans Damien Chaussende, Des Trois Royaumes aux Jin. Légitimation du pouvoir impérial en Chine au IIIe siècle, Paris, Les Belles Lettres, 2010, p. 11-18.

avec Jacqueline Pigeot, Karine Chemla, « Homo Ludens Extrême-Orientalis », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1998, n° 20, p. 5-8.

avec Karine Chemla, « Rendre à César ? Ou de l’identification, des techniques, des significations, des sources et des motivations des citations », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1995, n° 17, p. 5-10.

22 notices dans Béatrice Didier (dir.), Dictionnaire universel des littératures, Paris, Presses universitaires de France, 1994.

avec Karine Chemla, « Présentation : De l’adéquation entre noms et réalités en Chine ancienne », Extrême-Orient Extrême-Occident, 1993, n° 15, p. 5-10.

Compte rendu de lecture de François Jullien, La Valeur allusive, Paris, Presses universitaires de France, 1985, dans Études chinoises, 1990, vol. IX-1, p. 120-126.

Notices Hakuhô-jidai 白鳳時代, Hanazono tennô 花園天皇, Hankan-fu 藩翰譜, Hatakeyama Shigetada 畠山重忠, Heiji no ran 平治の乱, Heike mokkan-ryô 平家没官領, Himiko 卑弥呼, Dictionnaire historique du Japon – Fascicule 7 : Lettre H (1), Tokyo, Librairie Kinokuniya, 1981.

Traduction de Watanabe Minoru, « La signification en linguistique japonaise de la “Théorie de l’énonciation” (shinjutsu-ron) », Recherches en syntaxe (Travaux du groupe de linguistique japonaise de l’Université Paris 7), 1977, vol. 4, p. 7-16.

53 notices sur l’histoire et l’art de la Chine, Nouvelle encyclopédie illustrée, Paris, Aristide Quillet, 1972.

In Memoriam

Alain Thote, « François Martin (1948-2015) », Annuaire de l’École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques, 2016, n° 147, p. ix-xi.

URL : http://journals.openedition.org/ashp/1789