CNRS

Rechercher




Accueil > FichesPublications > Nouveautés

publié le , mis à jour le

Imaginaires de l’exil
dans les littératures contemporaines de Chine et du Japon

sous la direction de Chantal Chen-Andro, Cécile Sakai et Shuang Xu

Arles, Philippe Picquier, 2012
19,5 €

Dans l’histoire du monde, exil et littérature ont vu leurs sorts intimement liés depuis les temps classiques. Qu’en est-il aujourd’hui, après les épreuves récentes traversées au XXe siècle ? Les études réunies ici explorent la dimension contemporaine de l’exil en Asie - en Chine et au Japon - en présentant des oeuvres emblématiques en prose et poésie. Les écrivains chinois, de la République populaire comme de Taiwan, traversent la douleur de l’exil, à la recherche d’autres images et de nouvelles vérités. Les écrivains japonais ont rêvé quant à eux d’un exil qui serait voyage au-delà des frontières physiques et mentales. Face au monde, tous expérimentent ainsi de nouveaux paradigmes, entre solitude et étrangeté, improvisation et jeux de langue. « Arbre de nulle part », cette image du déracinement hante les œuvres, et les inspire.

Car l’exil est contrainte et fuite, mais aussi désir. Il peut être intérieur : c’est souvent seul, en marge du monde, face à sa langue maternelle que l’écrivain « habite » son exil. Il construit ainsi une écriture de la différence et une poétique du décentrement, au cœur des recherches croisées présentées ici.

Ce recueil, auquel participent en tant que grands témoins les écrivains Gao Xingjian, Tawada Yôko et Philippe Forest, réunit une vingtaine de chercheurs et traducteurs, spécialistes reconnus des littératures chinoise et japonaise modernes en France.