CNRS

Rechercher




Accueil > Fiches Programmes > Programmes Chine

Representations of Buddhist scriptures in Dunhuang Mural Paintings : Iconography, Inscriptions and Interaction with Textual Sources

par Pons Philippe - publié le , mis à jour le

Responsables : Kuo Liying, Costantino Moretti

Les recherches de Dunhuang portaient traditionnellement sur les milliers de manuscrits découverts dans la grotte 17 de Mogao, matériaux alors plus accessibles à nos chercheurs car beaucoup d’entre eux sont conservés à Paris et Londres. Depuis une dizaine d’années des liens étroits et institutionnels ont été noués avec nos collègues de l’Institut de Dunhuang qui font le relevé systématique des centaines de grottes de Mogao et environs. Grâce à cette coopération, les matériaux picturaux nous sont devenus beaucoup plus accessibles. Des études combinant les sources écrites et les images présentées dans les grottes devraient nous éclairer davantage sur le bouddhisme tel qu’il fut pratiqué dans cette région aux confins de l’Asie centrale. Nous pouvons ainsi envisager de faire l’analyse des représentations iconographiques de textes bouddhiques et des inscriptions associées à celles-ci sur les peintures murales des principaux sites archéologiques de la région de Dunhuang (Mogao, Yulin, Xiqianfo dong et Dongqianfo dong, Wuge miao). Notre étude s’orientera vers l’analyse de sujets spécifiques (sūtra-s canoniques et apocryphes médiévaux, tableaux cosmologiques, scènes de prédication, motifs ornementaux particuliers) représentés sur les peintures murales et des inscriptions votives en rapport. En combinant des enquêtes de terrain et des analyses de matériaux inédits, nous concentrerons nos recherches sur les sources iconographiques dans leur contexte archéologique et établirons des liens avec les sources scripturales pertinentes pour mieux comprendre l’organisation du programme ornemental des grottes et expliquer le fonctionnement très particulier de certaines d’entre elles.

Production et actions scientifiques Organisation d’ateliers réguliers avec les participants du CRCAO ; organisation d’un cycle de conférences annuel avec des spécialistes de l’Institut de Dunhuang ; publication d’un volume de synthèse