CNRS

Rechercher




Accueil > Actualités

Corps aimant/aimé dans tous ses états

publié le , mis à jour le

Université Paris Diderot
5 rue Thomas Mann
75013 Paris
Salle 479C (Grands Moulins)

Cet atelier s’inscrit dans le prolongement d’un programme de recherches sur la représentation du corps dans les littératures de Chine (continent et Taïwan) et du Japon au 20e siècle. Après avoir scruté le corps souffrant, il s’agit cette fois de s’intéresser aux représentations du corps aimant et aimé dans ces mêmes littératures. Si la notion de corps aimant engage à l’évidence la littérature dite érotique, qui pose en particulier la question de l’existence d’un genre ad hoc (érotisme et/ou pornographie), ainsi que de leur approche par les gender studies (modes d’affichage du sexe inné, arboré, pratiqué), elle recouvre aussi la littérature identitaire, celle qui érige la nation en corps national, contraignant ou désiré. Ces deux orientations, qui n’en excluent pas d’autres, tendent ainsi à comparer les littératures convoquées sous divers angles (générique, thématique, intertextuel), qui feront l’objet de la discussion finale.

Programme