CNRS

Rechercher




Accueil > Fiches Programmes > Programmes Chine

La circulation des objets émaillés entre la France et la Chine (fin XVIIe – milieu XIXe siècle) : Interactions technologiques, culturelles et diplomatiques

publié le

Programme international en partenariat avec le musée du Palais de Pékin

Responsables : Bing ZHAO, CNRS CR1, CRCAO UMR 8155, Paris (France), Guangyao WANG, DR, Directeur adjoint, Institut d’archéologie, musée du Palais de Pékin, Pékin (Chine)

Le programme a pour objectif de proposer une histoire « à parts égales » de la circulation des objets émaillés et des techniques de l’émail entre la France et la Chine de la fin du XVIIe au milieu du XIXe siècle. Il consiste en recherches simultanées et croisées menées par une équipe internationale et pluridisciplinaire autour des objets émaillés sur tous supports, produits en France ou en Chine, appartenant aux anciennes collections du Palais de Pékin et aux musées français. Y sera intégré l’apport des exploitations novatrices des documents archéologiques, textuels, visuels et physico-chimiques. Il s’agit donc d’une étude connectée à double sens : a) du point de vue du transfert entre métiers, en abandonnant les approches classiques circonscrites selon la matière du support ou la technique décorative pour proposer une étude transversale des diverses techniques de l’émail selon une logique opératoire ; b) du point de vue spatial : c’est la première fois que les meilleurs spécialistes chinois et français se réunissent pour s’interroger sur les possibles liens entre les pratiques techniques de l’émail en France et en Chine. En outre, cette étude transnationale se distingue par l’exploitation et la confrontation de deux ensembles de données totalement nouvelles : les archives chinoises et françaises d’un côté et les données physico-chimiques de l’autre.

Concrètement, les recherches s’organiseront autour de trois axes : a) L’axe « Identification, restauration et reconstitution : les objets comme sources » s’organisera autour de l’étude des émaux chinois et français de collections du musée du Palais de Pékin et de musées français, en intégrant les apports de l’archéologie, des études stylistiques, de la restauration et des analyses physico-chimiques  ; b) L’axe « Les écrits et les techniques » regroupera les études des sources écrites et s’interrogera sur la pertinence des différentes catégories de sources, en particulier les archives manuscrites, dans la compréhension des techniques artisanales ; c) L’axe « Transferts, techniques et territoires » étudiera les modes de transmission des techniques entre les différents métiers de finition et entre la Chine et la France dans le but d’interroger les divers types de circulation.

Composition de l’équipe française

Responsable :
Mme Bing Zhao (CR 1 du CNRS, CRCAO)

Membres :

Relevant du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche :

CRCAO « Centre de recherche sur les civilisations de l’Asie orientale » :
Mme Françoise Wang-Toutain, DR du CNRS
Mme Nathalie Monnet, Conservatrice du Département des collections chinoises, Bibliothèque Nationale François Mitterrand

MONARIS « De la Molécule au Nano-Objet, Réactivité, Interaction et Spectroscopies » (UMR 8233 CNRS - UPMC Paris 6-Sorbonne Universités) :
M. Philippe Colomban, DR1 du CNRS
M. Ludovic Bellot-Gurlet, PR2 à l’UPMC
Mme Céline Paris, IE du CNRS
M. Anh-Tu Ngo, IE du CNRS

ICT (« Identités, Cultures et Territoires », UPD 07) :
Mme Liliane Perez (Professeur en histoire des techniques à l’Université Paris Diderot-Paris 7 et à l’EHESS)
M. Fabien Simon (Maître de conférences en histoire moderne à l’Université Diderot Paris 7)
M. Sébastien Pautet (Doctorant, Ecole Normale Supérieure/ Université Diderot Paris 7)

CAK (Centre Alexandre Koyré, UMR 8560 EHESS/MNHN)
Mme Antonella Romano, Directrice d’études à l’EHESS, Directrice du Centre Alexandre Koyré
Mme Marie Thébaud-Sorger, CR 2 du CNRS

CECMC (Centre d’étude sur la Chine Moderne et contemporaine, UMR 8173 CNRS/EHESS)
Mme Isabelle Landry-Deron, IE à l’EHESS
M. John Finlay, chercheur associé au CECMC

Centre André Chastel (UMR 8150, CNRS/Université Paris-Sorbonne/MCC)
M. Stéphane Castelluccio, CR 1 HDR du CNRS

Relevant du Ministère de la culture :

Musée des Beaux-arts de Limoges
Mme Véronique Notin, Conservateur en chef du patrimoine, Directrice du musée

Musée de la Compagnie des Indes (Lorient)
Mme Brigitte Nicolas, Conservateur en chef du patrimoine, Directrice du musée.

Musée du château de Versailles
Mme Marie-Laure de Rochebrune, Conservateur du patrimoine en chef, Collections d’art décoratif du 18e siècle

La Cité de la céramique (Sèvres & Limoges)
Mme Véronique Milande, conservateur du patrimoine, chef du service de la conservation préventive et de la restauration

Musée des Arts décoratifs de Paris
Mme Béatrice Quette, Chargée des collections asiatiques
Musée National des arts asiatiques asiatiques – Guimet
Mme Hélène Gascuel, conservateur du patrimoine à la section Chine
Mme Claire Delery, conservateur du patrimoine à la section Chine

Composition de l’équipe chinoise :

Responsables :
Mme Wanping Ren, DR, Directrice adjointe du musée, Directrice du Département des objets d’art.
Mme Jirong Song, DR, Directrice adjointe du musée
Mme Lihua Chen, DR, Directrice de l’Institut des recherches sur les émaux
M. Guangyao Wang, DR, Directeur adjoint, Institut d’archéologie

Institut d’archéologie
Mme Yi Zhai, Post-doctorante

Département des objets d’arts
M. Chenglong Lü, DR
Mme Qian Han, CR
M. Luoyuan Qi, CR
M. Yong Yang, CR
Mme Wei Xu, CR
M. He Wang, CR
M. Li Zhang, DR

Département de recherche sur la vie de cour
M. Fuxiang Guo, DR
M. He Wang, CR
Mme Yingying Zhao, CR

Département de restauration et d’analyses scientifiques
M. Ningchang, DR, Directeur du Département
M. Yong Lei, DR, Directeur adjoint du Département
M. He Li, CR
Mme Rui Zhang, CR
Mme Cui Jia, CR

Département international
M. Ying Jiao, IE
Mme Hong Yuan, IE

Chercheurs invités d’honneur de l’équipe chinoise :
Mme Xiaodong Xu, DR, Directrice adjointe de Art Museum, Université chinoise de Hong-Kong
Mme Chin-Fei, Shih, Maître de conférence, Département d’histoire de l’art, Université nationale de Taïwan