CNRS

Search




Home > Members > Post-doctoral Students

Mario TALAMO

by Lemardelé Élise - published on , updated on


Étudiant postdoctoral EPHE (discipline: sciences religieuses).

email : dilandou1@hotmail.com

Research themes

Histoire intellectuelle du Japon de l’époque tardive d’Edo ; histoire de la littérature de l’époque tardive d’Edo.

Presentation
J’ai obtenu mon doctorat de recherche à l’Université de Naples « l’Orientale » avec une thèse sur le chef-d’œuvre de Jippensha Ikku, Tōkaidōchū hizakurige. Je suis rattaché au CRCAO depuis trois ans. De 2008 à 2010, chercheur étudiant à l’université Keiō de Tokyo, j’ai travaillé sous la direction du professeur Ishikawa Tōru qui m’a appris à lire les hentaigana (écriture cursive anormale) et les kuzushiji (caractères chinois simplifiés et stylisés). Mes recherches sont au carrefour de plusieurs disciplines (philologie, études littéraires, histoire des religions et des idées) et englobent un large éventail de sources primaires appartenant à différentes typologies textuelles du macro-genre du gesaku. Ma recherche vise à analyser comment la société japonaise du XIXe siècle est parvenue à se libérer du carcan des normes éthico-religieuses imposé par le Bakufu à travers une étude comparée sur les modalités expressives du sous-genre des récits de vengeance (kataki.uchimono) et de la production inspirée par le chef d’œuvre d’Ikku (hizakurigemono).

Participation au programme du CRCAO
Récitation épique et image du guerrier dans le Japon médiéval et pré-moderne

Major works

Book

« Hizakurige – a piedi lungo il Tōkaidō » (Hizakurige – À pied sur le Tōkaidō), traduction italienne du chef-d’œuvre de Jippensha Ikku (1802-09), Aracne Editrice, Ariccia (RM) ; à paraître prochainement.

Articles

« Katakiuchimono e riforma Kansei » (Kataki.uchimono et Reforme Kansei) ; Atti del XXXIX Convegno dell’Associazione Italiana Studi Giapponese AISTUGIA, Riflessioni sul Giappone antico e moderno. Volume 3, pp. 347-68 ; Roma, Aracne editrice, 2018. ISBN 978-88-2551-465-0

« Orizzonti d’attesa e consacrazioni letterarie : discorsi sulla popolarità nel tardo periodo Edo » (Horizons d’attente et consécrations littéraires : discours sur la popularité dans la période tardive d’Edo) ; Atti del XXXVIII Convegno dell’Associazione Italiana Studi Giapponesi AISTUGIA, Lecce, 2016.

« Literary business trip in the late Edo period : Jippensha Ikku and the Shinano district as documented by Takami Jinzaemon’s diary » ; Transcending Borders – Selected Papers in East Asian Studies, sous la direction d’Ikuko Sagiyama et Valentina Pedone, pp. 93-114, Florientalia, Firenze University Press, Firenze, 2016. ISBN 978-88-6453-403-9.

« Tōkaidōchū hizakurige: popular work or fruit of a well-planned selling strategy? An inquiry from a sociological perspective » ; Acta Asiatica Varsoviensia, vol. 26, pp.7-22, Varsovie, ASKON Publishers, 2013. ISBN 978-83-7452-071-3.

« Sull’evoluzione dell’elemento pubblicitario nella narrativa di Jippensha Ikku » (Sur l’évolution de l’élément publicitaire dans le genre narratif de Jippensha Ikku) ; Atti del XXXV Convegno dell’Associazione Italiana Studi Giapponesi AISTUGIA, Giappone, Storie Plurali, pp. 161-175; Bologne, I Libri di Emil, 2013. ISBN 978-88-6680-067-5.

« Misticismo e passione amorosa in Kōshoku ichidai otoko » (Mysticisme et passion amoureuse dans Kōshoku ichidai otoko) ; in Spiritualità ed Etica nella Letteratura del Giappone Premoderno, sous la direction d’Andrea Maurizi, UTET Université, Novara 2012. ISBN 978-88-6008-388-3.

« Il viaggio come espressione della spiritualità popolare in Tōkaidōchū hizakurige » (Le voyage comme expression de la spiritualité populaire dans Tōkaidōchū hizakurige) ; in Spiritualità ed Etica nella Letteratura del Giappone Premoderno, sous la direction d’Andrea Maurizi, UTET Université, Novara 2012. ISBN 978-88-6008-388-3.

« Il mercato editoriale di fine periodo Edo attraverso le pagine del Tōkaidōchū hizakurige di Jippensha Ikku » (Le marché de l’édition de la période tardive d’Edo à travers les pages du Tōkaidōchū hizakurige de Jippensha Ikku) ; Atti del XXXIV Convegno dell’Associazione Italiana Studi Giapponesi AISTUGIA, Nuove Prospettive di Ricerca sul Giappone, pp. 497-513; Naples, Il Torcoliere, 2012. ISBN 978-88-6719-006-5.

Translations

« Le genti d’oltremare » (Les peuples d’outre-mer), transcription et traduction du manuscrit « Kaigai jinbutsushū » de Nagata Kaan (1854), sous la direction de Giulia Calvi, European University of Florence Press.

« Le genti di tutte le nazioni » (Les peuples de toutes les nations), transcription et traduction du manuscrit « Mankoku jinbutsuzusetsu » de Nishikawa Joken (1720), sous la direction de Giulia Calvi, European University of Florence Press.

« Le genti dei quarantadue paesi » (Les peuples des quarante-deux pays), édition revue, transcription et traduction du manuscrit « Teisei shijūnikoku jinbutsuzusetsu » de Yamamura Saisuke (1801), sous la direction de Giulia Calvi, European University of Florence Press.

« Il Taiheiki dei mostri » (Le Taiheiki des monstres), traduction du kibyōshi « Bakemono Taiheiki » de Jippensha Ikku (1804), Orientalia Parthenopea, XVI, pp. 151-72, Napoli, Orientalia Parthenopea Edizioni, 2016. ISBN 978-88-97000-08-2.

Papers

« Literary productions in transition : On the evolution of the late Edo tales of vengeance between Kansei and Tenpō reforms » ; Conférence de l’Association anglaise d’Études japonaises BAJS, Université de Sheffield, Angleterre (05-07/09/18)

« Aspects of regional relevance : On the evolution of the avenger in the late Edo tales of vengeance » ; Conférence de la Société internationale de recherche sur la narrative folk (ISFNR), Université de Catane – Structure Didactique Spéciale de Langues et Littératures Etrangères de Raguse, Italie (12-15/06/18)

« The sleep of reason produces monsters : Kataki.uchimono and the sunset of Kansei ideology » ; Conférence de l’Association européenne d’Études japonaises EAJS en Japon, Université de Kobe, Japon (24-25/09/16)

« Trajectivité e sviluppo spaziale nella produzione letteraria di Jippensha Ikku : il passaggio dai katakiuchimono agli hizakurigemono » (Trajectivité et développement spatial dans la production littéraire de Jippensha Ikku : des kataki.uchimono aux hizakurigemono) ; Conférence annuelle de l’Association italienne d’Etudes japonaises AISTUGIA, Catania (24-26/09/2015)

« Interactions between Social and Productive Field : Reading Tōkaidōchū hizakurige from a Sociological Perspective » ; Conférence de l’Association européenne d’Etudes japonaises EAJS, Ljubljana, Slovénie (27/30-08-2014)

« Tōkaidōchū hizakurige : popular work or fruit of a well-planned selling strategy? An inquiry from a sociological perspective » ; Conférence internationale “Researching Japan in Social Sciences and Humanities, Varsovie, Pologne (24-25/04/2013)

« An Introduction to the Literature of the Edo Period (17th to 19th centuries) » ; Cours au U.C.C. (University College of Cork), soutenu par le I.I.J.S. (Irish Institute for Japanese Studies), Cork, Irlande (21/01/2013)

« Hizakurige ni okeru jitsuyōsei no hyōgen yōshiki ni tsuite » ; Symposium à l’Université Alma Mater Studiorum de Bologne, soutenu par l’Institut national pour la Littérature japonaise (Kokubungaku kenkyū shiryōkan), Bologne (14-09-2011)

« Meshi wo kuōka? Kokoha tororojiro no meibutsu da! About the evolution of the advertisement in Jippensha Ikku’s narrative! » ; Conférence de l’Association européenne d’Etudes japonaises EAJS, Tallinn, Estonie (24/27-08-2011)

Vie associative

Membre de l’Association Italienne d’Etudes Japonais (AIStuGia)
Membre de l’EAJS (European Association for Japanese Studies)
Membre de la BAJS (British Association for Japanese Studies)
Membre de l’EAJRS (European Association for Japanese Resource Specialists)
Membre de l’ISFNR (International Society for Folk Narrative Research)